Le palmarès du festival de Cannes 2016

Si comme nous vous avez suivi le plus prestigieux festival de cinéma de l’année, vous vous demandez sûrement quels films ont été récompensés. Jollies Magazine fait le point sur les films primés.

Après la montée des mythiques marches du Palais, marquée cette année par Julia Roberts pieds nus, l’heure est venue de décerner les prix tant attendus aux acteurs, réalisateurs et autres équipes de tournage.

La palme d’or et le Grand Prix du jury pour Ken Loach et Xavier Dolan

Bien que beaucoup s’y attendait, Toni Erdmann de la réalisatrice allemande Maren Ade, n’a pas obtenu la Palme d’Or. Xavier Dolan, le Québécois qui était déjà passé à côté de la récompense l’année passée avec son film Mommy, s’en sort toutefois avec le Grand Prix du jury pour son dernier film, Juste la fin du monde. L’adaptation de la pièce de Jean-Luc Lagarde met en scène la vie d’une famille dont le héros est atteint du sida.

364305
Crédits @AlloCiné

Avec un casting impressionnant, comprenant Marion Cottilard, Vincent Cassel, Léa Seydoux, Nathalie Baye et Gaspard Ulliel, le film passe pourtant à côté de la palme.

C’est donc Ken Loach qui la remporte avec Moi, Daniel Blake.  Le film raconte l’histoire d’un menuisier anglais obligé de faire appel à l’aide sociale de son pays suite à des problèmes cardiaques. Malgré l’interdiction de son médecin, il doit toutefois chercher un emploi et se rend donc au « job center« , où il rencontre Rachel. Soucis administratifs et système anglais parfois aberrant, les deux personnages décident alors de s’aider dans leurs épreuves respectives.

Le Client deux fois récompensé

En illustrant la vie d’un jeune couple forcé de quitter leur appartement de Téhéran, le réalisateur Asghari Farhadi cherche à montrer l’état actuel de son pays. Oscarisé pour Une Séparation en 2012, il n’avait encore gagné aucun prix à Cannes. Il repart cette fois avec le prix d’interprétation masculine, décerné à Shaba Hosseini, ainsi qu’avec le prix du scénario.

Prix de la Caméra d’or pour Divines

Ce prix récompense le premier film d’un ou d’une réalisatrice. Cette année, c’est Houda Benyamina qui l’obtient, en brossant la vie de jeunes femmes dans une banlieue dans laquelle trafics et religion se mélangent. Le film révèle également trois jeunes actrices talentueuses: Déborah Lukumena, Jisca Kalvanda et Oulaya Amamra.

Palme d’honneur, prix du jury et dernières récompenses du festival

Jean-Pierre Léaud reçoit sa Palme d’honneur

Lors de sa première montée des marches, en 1959, l’auteur avait 14 ans et faisait partie de l’équipe des 400 Coups, de François Truffaut. Il était cette année au festival pour son rôle du Roi Soleil dans le film La Mort de Louis XIV. Lors de son discours de remerciement, il a ajouté « je ressens aujourd’hui la même joie profonde qu’il y a 58 ans, lorsque François m’a dit en me remettant le scénario des 400 coups, tiens Jean-Pierre, tu as le rôle principal« . Emu, le public a longuement salué Léaud après ces paroles.

Prix du jury à American Honey d’Andrea Arnold

Pourtant considéré comme redondant et sans histoire par un grand nombre de critiques, le film racontant la vie de Star remporte cette année le prix du jury.

207868
Crédits @AlloCiné

Cette adolescente décide de quitter sa famille et de rejoindre une équipe de vente de magazines. Parcourant le midwest américain en faisant du porte à porte, elle trouve rapidement sa place dans la bande de jeunes dont fait partie Jake (Shia Labeouf) et participe à leur quotidien composé de soirées et d’histoires d’amour.

L’actrice de Ma’Rosa obtient le prix d’interprétation féminine

Pour arrondir leurs fins de mois, Ma’Rosa, interprétée par Jaclyn Jose, et son mari Nestor revendent illégalement des narcotiques dans leur épicerie. Une fois arrêtés, les enfants du couple font tout pour racheter la liberté de leurs parents, dans un pays où la police est corrompue.

Prix de la mise en scène ex-aequo pour Baccalauréat et Personal Shopper

Dans Personal Shopper, Maureen (Kristen Stewart) est américaine et vit à Paris. Après la mort de son frère jumeau, elle tente de rentrer en communication avec son esprit. Personal shopper d’une célébrité dont nous ignorons l’identité, son travail consiste à acheter et emprunter des vêtements de luxe pour sa boss qu’elle déteste. Un inconnu la pousse également à devenir quelqu’un d’autre en lui envoyant des messages anonymes.

Le deuxième film se passe lui en Transylvanie, où Romeo est médecin. Il a remué ciel et terre pour que sa fille, Eliza, puisse être acceptée dans une université anglaise. La jeune fille doit donc simplement obtenir son baccalauréat pour être acceptée dans l’institution. Mais Eliza est alors agressée et le diplôme tant convoité semble d’un coup hors de portée. Toute la vie de cette famille semble changée pour toujours.

Prix du meilleur court-métrage pour Timecode de Juanjo Gimenez

Pour son huitième court-métrage, Juanjo Gimenez reçoit la récompense du meilleur court-métrage en racontant les vies de Diego et Luna. Tous les deux gardiens de parking, le premier travaille le jour et la seconde la nuit.

098255
Crédits @AlloCiné

Le Jury de la Cinéfondation et des Courts métrages a également attribué une mention spéciale à La jeune fille qui dansait avec le diable de João Paulo Miranda Maria qui raconte l’histoire d’une jeune fille issue d’une famille très religieuse cherchant un moyen de s’évader de son quotidien.

Alors, que pensez-vous de ces résultats? D’autres films auraient-ils mérité d’être récompensés? Donnez-nous votre palmarès personnel pour comparer avec celui de la Croisette!

Claire ABOUDARHAM

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s