Queen Elisabeth II, une icône de la mode ?

Populaire et légitime, la reine Elisabeth II est également en Angleterre une référence en terme de mode. Le 21 avril dernier, elle fêtait ses 90 printemps et ses 64 années passées sur le trône. L’occasion pour nous de revenir sur le parcours d’une reine ultra stylée.

Robes colorées, tenues intemporelles et élégance, la Queen Elisabeth a tout pour séduire. Alors qu’à l’occasion de son anniversaire, la question de la monarchie était en débat, la reine reste la femme modèle de l’Angleterre. Forte et raffinée, Elisabeth II inspire les créateurs de mode du monde entier à l’instar de Dolce et Gabbana ou Vivienne Westwood.  Bien malgré elle, Elisabeth est une « allégorie » de la mode anglaise. Comment inspire t-elle et surtout pourquoi peut-on la qualifier d’icône de la mode ?

Un style « Elisabeth II »

C’est le 2 juin 1953 qu’Elisabeth II est couronnée reine d’Angleterre. Au départ, c’est un style très conventionnel qu’elle adopte, comme pour sa robe de mariée le 20 novembre 1947. Son style est alors vaporeux mais va très vite se distinguer de celui de sa mère avec l’aide de ses modélistes : Norman Hartnell et Hardy Amies. Soieries, drapés, dentelles, le style est classique mais avec des touches d’extravagance. Après la Seconde Guerre Mondiale, la reine veut raviver la puissance du Commonwealth. Elle va ainsi s’appuyer sur la mode afin de faire passer un message de puissance.

Mais la reine Elisabeth c’est aussi une multitude de motifs indémodables. En effet, dans les années 1960 la reine arbore un style plus contemporain. Elisabeth II veut se sentir bien dans ses vêtements et pouvoir se déplacer aisément. On remonte alors la taille et on raccourcit les jupes. Mais ce sont les motifs qui vont affirmer un style propre. Les turbans de Simone Mirman sont alors portés par la reine avec gout. Mais c’est surtout les motifs fleuris et le tartan qui rehaussent les tenues de la reine.

 La couleur, marque de fabrique qui inspire

Pour la reine, le vêtement est essentiellement un objet diplomatique. En effet, à la cour, on s’habille pour faire passer un message au monde entier. La couleur, c’est pour se faire remarquer. Dans les années 1980, c’est le « flashy » qui débarque avec le bleu roi ou le fameux fuchsia. C’est alors que la reine va adapter son gout pour la couleur vive. Elle crée ainsi « sa mode » avec sa signature : trois rangées de perles et une grosse broche. Pour le modiste Freddie Fox, c’est aussi l’occasion de créer pour la reine, une série de chapeaux sobres et colorés.

La reine a réussi, par son style vestimentaire indémodable et original, à inspirer les plus grands créateurs. En effet, en 2010, avec le retour de la tendance du color-block, les rédactrices de mode se sont empressées de consulter le style de la Queen. Mais même si son style restera inimitable au fil des ans, Kate et Pippa Middleton prennent le relais. Conscientes de leur influence, elles lancent des tendances et en défont d’autres.

Ainsi la reine d’Angleterre, Elisabeth II, est considérée comme une véritable icône de la mode anglaise. Chapeaux, perles, soieries et couleurs vives, son style inimitable a séduit les anglais qui la vénèrent. Avec la multiplication des produits dérivés, la reine est adulée dans les quatre coins de la monarchie et son look est scruté par tout les tabloïds de mode. Véritable phénomène de mode, la journaliste Angela Kelly a publié un livre: Dressing the Queen : the jubilee wardrobe en 2012. L’occasion de redécouvrir un femme lanceuse de modes malgré elle.

Benjamin LETE

Crédit image à la une : Wikimédia

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s