La VDM de la semaine- Passer à côté d’une histoire d’amour

Dans notre série : « VDM de la semaine », nous vous racontons un petit  « malheur » arrivé à l’une d’entre nous ou à l’un de nos proches, à la première personne du singulier.

Aujourd’hui une amie me prête un livre. Je le lis chez elle, pendant qu’elle travaille. Je rigole, je lis la Cantatrice chauve. Au bout de quelques pages, je sens un marque page. Je regarde pour être sûre de ne pas le bouger, au cas où elle en aurait besoin. Visiblement il s’agit d’un petit mot et non d’un marque page. Je la taquine gentiment, en lui demandant ce qu’est ce petit mot d’amour. Elle rigole mais a l’air surprise. Ce n’est pas du tout son genre de faire ça.

On se demande alors ce que ça peut bien être. J’ouvre et lis : «  Je t’aime, est-ce que toi aussi ?  Sandra. » Ni l’une, ni l’autre ne connaissons de Sandra. Soudain elle se souvient qu’elle a acheté ce livre dans une brocante. On réfléchit. On en déduit que le détenteur du livre n’a jamais dû le voir, sinon il l’aurait gardé, ou jeté s’il ne l’aimait pas.

C’était peut être le début d’une belle histoire d’amour, et elle n’a peut être jamais eu lieu. Pour celui qui a vendu son livre sans voir le mot, pour Sandra, qui a eu le courage de confesser ses sentiments, en vain, ainsi que pour leur histoire d’amour qui n’a peut être jamais commencé, VDM.

Albane JERSOL

Publicités

2 réflexions sur “La VDM de la semaine- Passer à côté d’une histoire d’amour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s