Givenchy, l’élégance à la française

Givenchy est l’emblème de l’élégance, de la modernité et du raffinement depuis 1951.

Avant d’être une maison de couture de renommée mondiale, Givenchy est tout d’abord un homme, Hubert de Givenchy, un Beauvaisien d’aujourd’hui 89 ans qui, passionné de couture, descend sur Paris tenter sa chance. Après avoir travaillé avec de grands noms et avoir rencontré Christian Dior avec qui il deviendra ami, Hubert de Givenchy fonde sa propre maison de couture en 1951. Il y restera jusqu’en 1995, après avoir remporté le Dé d’or en 1978 et 1982 et avoir été fait Chevalier de la Légion d’Honneur en 1983.

Le premier défilé de la maison introduit la blouse Bettina, portée par Bettina Graziani, la directrice relation presse de Givenchy qui joua les mannequins lors de ce premier défilé. Un an plus tard les « séparables » sortent, ce sont des jupes légères assorties de blouses blanches. Givenchy défini sa ligne : décontracté mais élégant et moderne, dans les tons de blanc, noir et beige. Seules quelques touches de couleur ou des imprimés sont utilisés, pour réveiller les créations.

De nombreuses personnalités se font l’égérie de Givenchy : Elizabeth Taylor, Grace de Monaco, Jackie Kennedy ou Wallis Simpson, mais c’est Audrey Hepburn qui reste la figure de proue de la marque. Devenus très bons amis, Hubert de Givenchy et Audrey Hepburn collaborent ensemble au fil des ans.

En 1954, Givenchy crée « Givenchy Université », le prêt-à-porter de luxe fait ses débuts. La collection est fabriquée à Paris sur des machines américaines.

En 1957, le premier parfum Givenchy, L’Interdit, est présenté. C’est un hommage à Audrey Hepburn que fait ici la maison Givenchy, l’actrice devient la première à lancer un parfum. Très populaire chez les Anglo-Saxons, l’actrice permet à la marque de conquérir les États-Unis et la Grande-Bretagne en un temps record.

En 1969, Givenchy introduit Gentleman Givenchy, une ligne de haute couture masculine.

Neuf ans plus tard, le groupe LVMH rachète Givenchy, ce qui permet au groupe d’assurer sa puissance et sa notoriété dans le monde.

En 2007, Givenchy célèbre ses cinquante ans en sortant « Parfums Mythiques », un condensé des dix fragrances les plus emblématiques de la marque, masculines et féminines.

Depuis le départ d’Hubert de Givenchy, plusieurs directeurs artistiques se sont succédé, tels John Galliano, Alexander McQueen, Julien MacDonald et Ozwald Boateng. Depuis 2005, Riccardo Tisci est le directeur artistique de Givenchy.

J.C.

Publicités

Une réflexion sur “Givenchy, l’élégance à la française

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s