La Duchesse de Cambridge au Huffington Post

Ce 17 février, Kensington Palace, la résidence officielle du Duc et de la Duchesse de Cambridge, s’est transformé en salle de rédaction du Huffington Post. En effet, la Duchesse de Cambridge, Catherine Middleton, a accepté d’être rédactrice en chef du jour pour le journal afin de promouvoir les associations et l’aide apportée aux personnes souffrant de maladie mentale, en particulier les enfants. Le Huffington Post a lancé ce 17 février une série intitulée « young minds matter » (traduisible par « les jeunes esprits comptent ») qui comportera des articles, vidéos et blogs et laissera la parole à des médecins, parents, enseignants, associations caritatives mais aussi des personnalités, comme Michelle Obama.

La-duchesse-Catherine-de-Cambridge-a-Kensington-Palace-a-Londres-photo-devoilee-le-17-fevrier-2016
@parismatch

La Duchesse souligne le fait que le plus gros problème est que la santé mentale est un sujet tabou. Les parents hésitent à en parler et donc à chercher de l’aide pour leurs enfants, dont la maladie peut empirer en grandissant. Michelle Obama fait écho à Catherine Middleton en écrivant :

Sadly too often, the stigma around mental health prevents people who need help from seeking it. But that simply doesn’t make any sense. Whether an illness affects your heart, your arm or you brain, it’s still and illness, and there shouldn’t be any distinction.

(« Malheureusement, la stigmatisation autour de la santé mentale empêche les gens qui en ont besoin de chercher de l’aide. Mais cela n’a tout simplement aucun sens. Quand une maladie touche le cœur, le bras ou l’esprit, c’est toujours une maladie, et il ne devrait y avoir aucune distinction. »)

Catherine Middleton brise un tabou en déclarant qu’elle et William n’hésiteraient pas à chercher de l’aide si l’un de leurs deux enfants – le prince George ou la princesse Charlotte – en avait un jour besoin. Elle souhaite aussi leur apprendre à écouter les autres, pour qu’ils puissent eux aussi venir en aide à leurs amis. La Duchesse connait en effet les conséquences de cette stigmatisation à travers son travail caritatif depuis maintenant trois ans. Elle souligne les efforts faits par les associations, comme Place2Be qui aide environ 67 000 écoliers britanniques, pour améliorer la santé mentale des jeunes à travers le pays.

Royal Family
@cnn

Michelle Obama met également l’accent sur les vétérans américains traumatisés par la guerre en Irak ou en Afghanistan. Elle insiste sur le fait que “getting help isn’t a sign of weakness – it’s a sign of strength – and we should ensure that people can get the treatment they need.” (« Rechercher de l’aide n’est pas un signe de faiblesse, mais un signe de force, et nous devons nous assurer que les individus ont accès au traitement dont ils ont besoin »). Les acteurs de ce changement sont le gouvernement, les entreprises, les médecins, le personnel d’éducation, la communauté religieuse, les communautés locales, les organisations caritatives et bien d’autres. Tout le monde peut œuvrer pour aider un proche, un ami ou à plus grande échelle, des individus souffrant de troubles mentaux.

Michelle Obama Jill Biden
@whitehouse

Cette série d’articles donne la parole à des experts, des parents, des enseignants et des enfants confrontés à ces problèmes. Elle pousse aussi les écoles et localités à mieux agir pour déceler les troubles des enfants et leur venir en aide.

Cette série ne s’adresse bien évidemment pas qu’aux Britanniques et aux Américains, bien que la Duchesse de Cambridge et la Première Dame œuvrent chacune pour la santé des jeunes, plus d’opportunités pour eux et plus de justice sociale.

Pour lire les éditos de Catherine Middleton et Michelle Obama (en anglais) :

http://www.huffingtonpost.co.uk/her-royal-highness-the-duchess-of-cambridge/lets-make-a-real-difference-for-young-children_b_9246336.html

http://www.huffingtonpost.co.uk/michelle-obama/lets-change-the-conversation-around-mental-health_b_9245816.html

J.C.

image en une : @news.nationalpost

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s