« Our Shared Shelf », le nouveau club de lecture féministe d’Emma Watson

Ambassadrice de bonne volonté à l’ONU Femmes depuis juillet 2014, Emma Watson continue sa mission en lançant un club de lecture féministe en ligne. L’idée ? Choisir un livre que tous ceux et celles qui le veulent liront, en un mois, pour en discuter ensemble.

Le 6 janvier 2016, Emma Watson affole la Toile en lançant sur Twitter un magnifique projet : un club de lecture féministe dont le nom sera choisi par ses abonnés.

 Coucou tout le monde, ❤️ je voudrais lancer un club de lecture féministe, mais jusqu’à maintenant, je n’ai trouvé comme nom que « Club de lecture féministe » et « Le club de lecture d’Emma Watson ».

— Emma Watson (@EmWatson) 6 Janvier 2016

7000 retweets plus tard, des milliers de propositions sont lancées sur le réseau social. Parmi elles, des calembours (« Watson your bookshelf », jeu de mot avec Emma Watson mais aussi avec « what’s on your bookshelf », soit « qu’y a-t-il sur ton étagère »), ou des références au travail de l’actrice, comme « Read for She », qui rappelle la campagne « HeForShe » pour l’égalité des genres. Finalement, en un après-midi seulement, le nom est trouvé : ce sera « Our Shared Shelf » (« notre bibliothèque partagée » en français).

 

179584
Le logo de Our Shared Shelf (@Goodreads)

L’actrice britannique se bat pour la cause féministe depuis des années. Ce club de lecture, c’est le moyen pour elle de transmettre ses idées et d’entendre ce que les gens ont à dire à ce sujet. Évidemment, tout le monde est le bienvenu dans le groupe, puisque l’idée est de mettre en place un véritable échange.

« Dans le cadre de mon travail pour les Nations Unies sur les droits des femmes, j’ai commencé à lire tous les livres et les essais sur l’égalité sur lesquels j’ai pu mettre la main. Et il y a tant de choses géniales ! Drôles, inspirantes, tristes, qui font réfléchir, qui redonnent le pouvoir ! J’ai appris tellement de choses que parfois, j’avais l’impression que ma tête allait exploser. J’ai décidé de lancer un club de lecture féministe, car j’ai envie de partager mes découvertes, mais aussi d’entendre ce que vous avez à dire sur le sujet, vous aussi.

L’idée est de choisir un livre à lire chaque mois, puis d’en discuter durant la dernière semaine du mois (pour que tout le monde ait le temps de finir la lecture !) Je posterai quelques commentaires/quelques citations pour lancer tout ça, mais je voudrais surtout lancer une discussion ouverte avec et entre vous. Quand ce sera possible, j’espère voir l’auteur(e), un(e) auteur(e) ou une autre voix incontournable sur le sujet, rejoindre nos échanges. Si vous êtes intéressé(e)s, rejoignez le groupe et participer. Tout le monde est bienvenu, j’en serais honorée ! »

Avec déjà plus de 90 000 abonnés, le club de lecture rencontre un sacré succès. Et pour cause, le sujet est non seulement passionnant, mais l’accès au groupe est en plus extrêmement simple. Il suffit de s’inscrire gratuitement sur le site Goodreads qui héberge le club et de s’abonner. Évidemment, tout se passe en anglais. Plusieurs personnalités célèbres n’ont pas hésité à rejoindre le mouvement, notamment l’actrice Sophia Bush ou la joueuse de soccer Abby Wambachtelles.

Le premier livre étudié par le club est My Life on the Road, le dernier roman autobiographique de Gloria Steinem. L’écrivain de 81 ans est d’ailleurs très enthousiaste à l’idée d’intervenir pour « Our Shared Shelf ».

À seulement 25 ans, Emma Watson est ambassadrice de bonne volonté pour ONU Femmes depuis un an et demi. Après plusieurs voyages au Bangladesh et en Zambie pour l’éducation des jeunes filles dans le monde, elle poursuit son rôle en prononçant un discours touchant lors du lancement de la campagne HeForShe pour l’égalité des genres à New York, en septembre 2014. Toujours à l’occasion de cette campagne, elle organise une séance de questions-réponses avec ses fans le 8 mars 2015, lors de la journée internationale des femmes. « Our Shared Shelf » est son premier projet de 2016, mais sans doute pas le dernier.

Il y a trois jours, l’actrice a rendu hommage à Alan Rickman, décédé à 69 ans d’un cancer, en rappelant notamment les idées féministes de cette légende du cinéma.

Cassie GODIN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s