Le calendrier de l’Avent de Jollies spécial films !

Tout au long du mois de Décembre, la rédaction de Jollies vous propose sa version du traditionnel calendrier de l’Avent. Fini les chocolats, chez Jollies, nous vous offrons une sélection des meilleurs films ! Ces films sont ceux que nous aimons revoir, lorsque nous sommes en vacances, assis dans notre canapé avec un chocolat bien chaud et une couverture, quand il pleut, vente ou (avec un peu de chance) neige dehors. Chaque jour, jusqu’au 24 décembre, nous ajouterons un film culte à cette liste.

1er décembre : Harry Potter, la saga

Harry Potter 2
@Allociné

Un grand classique ! Harry Potter est parfait pour se mettre dans une ambiance relaxante, festive. Les trois premiers volets de la saga sont vraiment adaptés pour créer une ambiance de Noël, dans l’imaginaire enfantin. Harry Potter est plein d’humour (McGonagall est fantastique), de sagesse (que ferait-on sans Dumbledore ?), d’Hermionité et d’aventures grâce à Harry, qui arrive toujours à se créer des ennuis dangereux. On adore les premiers films pour replonger en enfance mais on se délecte aussi de la fin pour son histoire envoûtante et le suspens qui ne s’arrête qu’au bout de huit films. De quoi passer une bonne journée chez soi.

2 décembre : LOL (Laughing Out Loud) 

19023273
@Allociné

Que serait une liste de films à regarder pendant les vacances sans une petite comédie ? LOL, de Lisa Azuelos est le film parfait à voir ou à revoir en famille. Lola est une adolescente comme les autres : elle adore passer du temps avec ses amis, boire et fumer aux soirées et elle cherche l’amour, le vrai. Christa Théret, Pierre Niney, Sophie Marceau ou encore Alexandre Astier, de grands noms du cinéma français se retrouvent dans ce film. La comédie est une vraie référence du cinéma français, si (comme nous), vous l’avez déjà vu des dizaines de fois, pourquoi ne pas vous laisser tenter par le remake américain, LOL USA ?

Avec ses répliques cultes et à mourir de rire, l’excellent jeu d’acteur de Sophie Marceau, d’Alexandre Astier, LOL vous fera sans aucun doute passer un bon moment !

3 décembre : Le Père Noël est une ordure 

le-pere-noel-est-une-ordure_53570_2
@Programme.Tv

Dans les grands classiques de Noël, on pense bien sûr au Père Noël est une ordure. C’est c’là oui… Adapté d’une pièce de théâtre de l’équipe du Splendid, ce film datant de 1982 n’a pas mal vieilli du tout. On se retrouve hilare devant Josette, Pierre, Thérèse et leurs compagnons. Des répliques absolument cultes, des situations d’un comique hors-norme, Le Père Noël est une ordure est un bijou de  la comédie française comme on en voit plus depuis bien longtemps. A voir et revoir en famille, fous rires garantis !

4 Décembre : L’Étrange Noël de M. Jack

Noel M. Jack.jpg
@Allociné

Que vois-je ? Que vois-je ? Du rouge, du bleu, du vert! Que vois-je ? Des flocons blancs dans l’air ! Et vous que voyez-vous ce week-end ? Pourquoi pas ce fabuleux conte entre gothique et merveilleux,  L’étrange Noël de M. Jack ? Jack Skellington, habitant de la ville d’Halloween, découvre la ville de Noël. Ébloui par toutes ces couleurs, toute cette joie, ils proposent à ces compatriotes de célébrer Noël. Sur une idée géniale de Tim Burton et une bande-originale excellente de son acolyte Danny Elfman, ce film de 1994 réjouira sans aucun doute petits et grands !

5 Décembre : Alice au pays des merveilles 

alice
@Allociné

En ce début de mois de Décembre et afin de se mettre dans l’ambiance magique de Noël, il faut évidemment regarder un Disney. Mais pas n’importe quel Disney ! Alice au pays des merveilles est l’histoire d’une petite fille qui aimerait vivre dans un monde non conventionnel. « Où les choses ne seraient pas ce qu’elle sont. Elles seraient ce qu’elles ne sont pas. » Et pendant qu’elle rêve, un lapin blanc, définitivement en retard, passe. La petite curieuse décide de le suivre et découvre que ce monde sans dessus-dessous existe réellement ! C’est un film qui vous transportera dans la fantaisie et qui vous donnera envie de voir plus grand ! Parce qu’il ne faut pas être claustrophobe lorsqu’il s’agit de rêver. Après tout, à Noel tout est possible 😉 !

6 décembre : Sissi

Source : allocine.fr
@Allociné

Évidemment, qui dit décembre dit magie de Noël. Noël, c’est aussi le moment de regarder des films de princesse. Sissi est un film de 1955 qui retrace l’histoire de la duchesse Sissi, jouée par la splendide Romy Schneider, qui deviendra impératrice d’Autriche. Sissi et sa famille sont conviés à la cour de l’empereur autrichien François-Joseph, promis en mariage à Hélène, la soeur de Sissi. Mais tout ne se passe pas comme prévu lorsque Sissi et François-Joseph tombent amoureux… 60 ans après sa sortie, on ne se lasse toujours pas de ce film, qui amène un peu de magie dans notre vie…

07 Décembre : Confessions d’une accro au shopping

accro du shopping
@Allociné

Vous aimez le shopping ? Vous êtes une acheteuse compulsive ? Vous regrettez parfois d’avoir fait des achats ? Votre banquier et nous ne pourrez jamais vous entendre ? Pas de doute, vous êtes comme Becky Bloomwood. Dans Confessions d’une accro au shopping, Rebecca Bloomwood est une jeune journaliste qui dépense plus d’argent qu’elle n’en a dans des vêtements et des accessoires de mode en tous genres. Alors que devenir journaliste de mode est son rêve le plus cher, elle se retrouve à devoir écrire des articles sur la finance. Un comble quand, comme Becky, on ne sait pas gérer son propre budget ! Cette comédie sur fond romantique vous fera passer un excellent moment. A voir, ou revoir, sans modération !

8 décembre : Le Journal de Bridget Jones

bridget-jones-diary-l
@MarieClaire

Comment passer de bonnes fêtes, sans  regarder bien au chaud sous sa couette, les folles péripéties de Bridget ? Le Journal de Bridget Jones, retrace la vie d’une blondinette un peu rondelette, qui pense être éperdument amoureuse de son patron, incarné par Hugh Grant. Bridget c’est le bout de femme tout de suite attachant, qui enchaîne les gaffes, qui fume et boit à tout va, et qui ne se préoccupe pas de son apparence. Célibataire endurcie, elle est déterminée à être heureuse et à trouver le grand amour, et pour cela, elle achète un journal où elle décide de noter toutes ses bonnes résolutions : arrêter de fumer, boire seulement lors des occasions, perdre du poids, et surtout trouver l’homme qui lui correspondra.
Cette comédie anglo-franco-américaine datant de 2001 est culte, et elle nous emmène dans l’univers aussi bien désastreux que merveilleux de Bridget !

9 Décembre : Django Unchained

Django
@Allociné

En attendant (im)patiemment que Les Huit salopards sorte le 6 janvier 2016, pourquoi pas se faire un petit retour sur la filmo de Tarantino ? Allez si on ne devait en choisir qu’un, on choisirait Django Unchained, Pulp Fiction et Inglorious Basterds. Comment ça j’avais dit qu’un ? Impossible. Bon ok, va pour Django Unchained parce qu’il sera a priori dans la même veine que Les Huit salopards. Django c’est le nom d’un esclave (interprété avec grand talent par Jamie Foxx) qui va avoir la « chance » d’être acheté par le chasseur de prime allemand Dr King Schultz. Ensemble, ils vont partir à la recherche des frères Brittle (que Dr King Schultz doit capturer) et de Broomhilda, la femme de Django. Dr. King Schultz promet de rendre sa liberté à Django s’il l’aide à capturer les frères Brittle. Christoph Waltz (Dr. King Schultz) et Jamie Foxx forment le duo d’acteurs parfait. La performance de Leonardo DiCaprio est également incroyable. Quant à la bande-originale, elle est probablement la meilleure BO jamais entendue. Rien que ça.

10 décembre : La Boum 1 et 2

12342363_1163648673648497_4402042496957569432_n
@imbd

Aujourd’hui, la rédaction vous propose de vous replonger dans les années 80 grâce à La Boum et La Boum 2, avec Sophie Marceau et Claude Brasseur. L’histoire de Vic, cette ado parisienne un peu rebelle, entourée de son père dentiste et de sa mère dessinatrice, nous fait toujours autant rire. On adore suivre Vic dans les méandres de sa vie entre Pénélope et sa sœur Samantha, Mathieu puis Philippe, le lycée, la danse les mensonges de son père, puis la naissance de Lucas et surtout Poupette, sa grand-mère musicienne qui du haut de ses quatre-vingts ans en paraît cinquante de moins ! La Boum, c’est un peu l’ancêtre de LOL, l’adolescence des années 80, mais on s’y retrouvera tous dedans et on rira tous ensemble, en famille ou entre amis. On se sentira rajeunir, au moins juste le temps d’un film.

11 Décembre : Le diable s’habille en Prada

le diable
@Allociné

C’est bien connu, devenir journaliste c’est compliqué et les débouchés sont peu nombreux. Pour atteindre son but, il faut parfois être prêt à tout et commencer en bas de l’échelle. Dans Le Diable s’habille en Prada, Andrea Sachs (Anne Hathaway) est une jeune femme ambitieuse qui rêve de devenir journaliste. Elle commence sa carrière comme co-assistante de l’odieuse Miranda Priestly (Meryl Streep), rédactrice en chef de Runway, un puissant magazine de mode. Andy va vite déchanter et comprendre que le monde de la presse féminine n’est pas tendre. Il lui faudra s’armer de patience pour répondre à tous les caprices de sa patronne… Sortie en 2006, cette comédie, adaptée du roman éponyme de Lauren Weisberger, nous fait toujours autant rire. On y retrouve des monuments du cinéma américain : Anne Hathaway, Meryl Streep, Emily Blunt ou encore Stanley Tucci, dont le charisme et le jeu d’acteur ne sont plus à prouver.

12 décembre : Last Night

19621167
@Allociné

Comment passer ses fêtes, sans avoir vu ou revu Last night ?! Last night, est un film assez particulier, car toute l’intrigue se déroule sur une nuit seulement ! C’est l’histoire d’un couple, incarné par Keira Knightley et Sam Worthington, qui le temps d’une nuit, va se retrouver séparé, pour des raisons professionnelles. Last night, c’est la nuit des révélations, des décisions, c’est LA dernière nuit. Ce film romantique, est tout autant triste, car l’arrivée d’Eva Mendes et de Guillaume Canet dans la vie du couple, va tout faire chavirer. Une ambiance électrique, un casting au top, ce film est parfait en ces temps de fêtes ! De quoi nous faire rêver, de nous aussi être emportés par le trublion de l’amour !

13 Décembre : La reine des neiges

Reine
@Allociné

Qu’est-ce qu’un mois de Décembre sans un film enneigé, qui nous donne envie de nous couvrir de la tête aux pieds ? La reine des Neiges est LE film parfait. Sorti il y a tout juste deux ans, tout le monde connait au moins la célèbre chanson « Libérée, Délivrée », qui a connu un véritable succès chez petits et grands. Elsa, la reine des neiges, part s’exiler dans un palais de glace, qu’elle a entièrement conçu grâce à ses pouvoirs magiques. En partant, elle plonge sa ville entière dans l’ère glaciaire. Sa petite sœur, Anna, va tout mettre en œuvre pour la retrouver. Elle veut lui demander de faire revenir la chaleur et lui faire comprendre comprendre qu’avoir des pouvoirs magique ne fait pas d’elle un monstre. Une folle aventure l’attend, mais elle ne fait pas le voyage seule : Olaf, un bonhomme de neige trop mignon, trop drôle et trop attachant se joint à elle. Des chansons, des personnages drôles, une histoire intrigante, ce Disney est un incontournable de Noël !

14 décembre : The Holiday

the-holiday
@Elrincondemirecreo

The Holiday : le titre vous rappelle comme à nous que les vacances approchent, enfin ! D’ici là, il faut quand même subir encore quelques jours de boulot. Et quoi de mieux pour passer un sympathique lundi qu’un sympathique casting ? Jude Law, Cameron Diaz, Kate Winslet et Jack Black sauront vous remettre de bonne humeur, en cas de mauvaise journée. Toutes les deux déçues des hommes, Amanda (Cameron Diaz) et Iris (Kate Winslet) décident d’échanger leur maison pour les vacances. N’ayant pas du tout le même style de vie, les deux femmes découvrent une nouvelle manière de vivre… et également de nouvelles personnes. Noël, c’est aussi la magie des rencontres et, ma foi, rencontrer Jude Law et Jack Black, on ne dit pas non ! Une boisson chaude, un plaid et un gros pull, c’est parti pour passer un bon moment. Cette comédie romantique sans prétention nous rappellera bien une chose : l’amour et l’amitié peuvent être trouvés à tous les coins de rue, surtout quand il y a la magie de Noël dans l’air…

15 Décembre : Billy Elliot 

Billy
@playbuzz

Billy Elliot, c’est l’histoire de Billy, jeune anglais de 11 ans qui rêve de devenir danseur professionnel. Pas facile quand on sait que son père, mineur, s’oppose complètement à cette idée. Pour lui, un homme se doit d’être viril et faire de la boxe, ou rien ! Mais Billy n’est pas d’accord, il délaisse, dans le plus grand secret, les gants de boxe pour les chaussons de danse. Sa professeure détecte en lui un véritable talent et fait tout pour le préparer à intégrer une grande école de danse, mais convaincre son père et son frère de son talent ne sera pas chose facile. L’histoire se déroule pendant la grève des mineurs anglais, en 1984. Cette comédie dramatique est parfaite pour les fêtes et se regarde en famille !

16 décembre : Star Wars

55247-affiche-officielle-169-lg

Allez, elle était prévisible celle-là.  Bien sûr qu’on vous conseille de regarder Star Wars en ce jour historique qui voit la franchise grandir d’un septième épisode. Quoi de mieux que les vacances pour un rewatch de la saga intergalactique la plus célèbre de tous les temps ? Petit conseil de la rédaction : commencez par les épisodes IV et V puis I, II, III et terminez par le VI (et enfin retournez voir le VII au cinéma si vous n’avez pas pu résister à l’envie d’aller le voir avant d’entreprendre ce rewatch).

17 Décembre : Pretty Woman

pretty woma
@glamourmagazine

Aujourd’hui nous vous conseillons Pretty Woman, avec Julia Roberts et Richard Gere. Les années passent mais on rit toujours autant devant ce film, qui raconte l’histoire d’un riche et brillant avocat qui tombe amoureux d’une prostituée rencontrée à Beverly Hills. Un couple si improbable, non conventionnel et qui brise les clichés et nous entraîne les zygomatiques. C’est drôle, c’est touchant, c’est romantique et c’est agréable de regarder un film avec un happy end pour la fin d’année.

18 Décembre : Love Actually

love actually
@batcol

Il était inenvisageable de faire un calendrier de l’Avent sans Love Actually. C’est LE film de Noël, celui qui vous fera vous sentir prêt à aller faire un câlin à un homme barbu habillé en rouge (vérifiez simplement que c’est vraiment le père Noël, sinon ça sera bizarre). Love Actually, c’est l’histoire d’une quinzaine de personnes dont la vie amoureuse est légèrement chaotique, sur un fond de Noël. Entre la jeune employée amoureuse de son collègue, l’écrivain au cœur brisé ou encore le patron d’entreprise tenté par l’adultère, l’amour peut prendre différentes formes. Et c’est ce qu’explique l’inégalable Hugh Grant, dans le rôle du jeune Premier Ministre britannique : « l’amour est présent partout ; il n’y a pas toujours de quoi en faire un roman mais il est bien là : père et fils, mère et filles, mari et femme, copains, copines, vieux amis… » À la veille de Noël, différentes personnes, différents destins, différentes vies qui se croiseront parfois, se frôleront toujours. Tout ça dans un seul but, et pas n’importe lequel : trouver l’amour, très souvent sans le vouloir. Parce que même la vieille légende du rock anglais, interprétée par l’excellent Bill Nighy, vous le dira : « j’ai réalisé que le soir de Noël, c’est un moment que l’on passe avec les gens qu’on aime. »

19 Décembre : Joyeux Noël

joyeux noel
@Allociné

J-5 avant le 101e anniversaire d’un événement longtemps oublié par l’Histoire. Alors que les troupes françaises, écossaises et allemandes sont enrôlées dans la Grande Guerre, elles marquent une trêve le soir du 24 et le 25 décembre 1914. C’est ce que relate le film de Christian Carion, Joyeux Noël, sorti en 2005. Du côté allemand, Anna Sörensen (Diane Krüger), soprane, voit son compagnon Nikolaus Sprink (Benno Fürmann), soprano, partir au combat sous les ordres du lieutenant Horstmayer (Daniel Brühl). Dans le camp français, le lieutenant Audebert (Guillaume Canet) doit quitter sa femme enceinte pour le front. Le garçon-coiffeur, Ponchel, incarné par Dany Boon, anime la vie des tranchées. Chez les Ecossais, un prêtre anglican (Gary Lewis) devient brancardier pour suivre son jeune aide d’Eglise, Jonathan (Steven Robertson). Les bombes, les assauts, les combats, les conditions de vie difficiles et les morts s’enchaînent… jusqu’au soir du réveillon de Noël où le temps semble alors se suspendre. Loin de leur famille, les soldats, qu’importe leur camp, se réunissent pour fêter Noël. C’est une belle histoire d’humanité qui est mise à l’honneur dans ce film. Christian Carion nous montre que même dans les moments les plus sombres de l’Histoire, la joie et la convivialité peuvent rejaillir. En bref : Joyeux Noël, Merry Christmas et Frohe Weihnachten à tous !

20 Décembre : Le Grinch

grinch
@toutsurleciné

Qui ne connait pas ce bon vieux Grinch, un monstre vert, au nez retroussé et aux bouts des doigts poilus ? Le Grinch, c’est le monstre de Noël, enfin le gentil monstre de Noël.  Ce film datant de 2000, met en scène un Jim Carray encore plus déluré que d’habitude, mais à la fois si touchant. Le Grinch vit replié sur lui-même, dans une grotte en haut d’une montagne, qui surplombe la vallée de Chouville. Le Grinch, en bon misanthrope, déteste Noël et tout ce qui en fait partie : les cadeaux, les sapins, les lutins et surtout le Père Noël. Il prend un malin plaisir à détruire et à gâcher cette fête, pourtant merveilleuse pour les habitants de Chouville. Cindy, une jeune Chou, décide donc d’aller parler au Grinch pour démontrer à tous que derrière ce cœur de pierre se trouve un cœur tendre… Ce film typique de décembre nous transporte complètement dans l’univers de Chouville, où tous ses habitants sont doux et bons et dans cet univers féérique qu’est celui de Noël !

21 Décembre : Forrest Gump

forest gump
@millconseilsdado

Un classique, qui vous plongera dans l’histoire des États-Unis de la deuxième moitié du 20ème siècle. Forrest Gump est assis sur un banc et raconte. De la Guerre du Vietnam à JFK, de son couronnement comme champion de football américain à celui de ping pong dans l’Armée américaine. Il est aussi marathonien hors-norme, milliardaire, marin pêcheur… Il est aussi autiste et raconte son enfance marquée par le rejet des autres et la stigmatisation. Mais sa mère le pousse à aller toujours plus loin, à vivre normalement. Forrest devient un héros pour son pays mais reste simple, lui-même. Il vous fera voir le monde d’une façon unique. Tom Hanks est formidable dans ce rôle, il incarne un héros si singulier, si extraordinaire. Forrest Gump a sa propre philosophie de la vie : « La vie, c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. ». Souvenez-vous en en cette fin d’année alors ne râlez pas si vous tombez sur le chocolat à l’alcool !

22 Décembre : Mary Poppins

mary poppins
@auntyacid

Si vous ne parvenez toujours à prononcer « supercalifragilisticexpialidocious » C’est que vous pouvez vous permettre de regarder Mary Poppins une énième fois. Ce grand classique très britannique de 1964 n’a pas pris une ride. Mary Poppins est de loin la meilleure nounou dont tous les parents et les enfants rêvent. A la fois éducateur et onirique, le voyage dans les dessins du troubadour Bert, ami de Mary Poppins, est toujours une réelle partie de plaisir.

23 Décembre : James Bond

James Bond
@minibranchouille

Pourquoi, en cette fin d’année, ne pas revoir un James Bond ? Ou bien toute la collection ! Certes on sait que James Bond attrapera le méchant, mais on doit avouer que le plus exaltant est de voir comment 007 se sort des situations les plus périlleuses. Une explosion ? Un immeuble qui s’écroule ? Un poison mortel qui provoque une crise cardiaque en 30 secondes ? James Bond survivra, avec seulement quelques petites écorchures. De Pierce Brosnan à Daniel Craig, James Bond est intergénérationnel. Le héros lui-même n’a pris aucune ride, même s’il a passé des années à traquer les mafieux, terroristes et richissimes véreux tout autour du globe. On aime le style unique, l’élégance anglaise, l’humour… Bref, On dévore James Bond en famille ou entre amis.

24 Décembre : Intouchables

intouchables
@TF1

Ça y est, c’est la veille de Noël ! Et pour fêter ça, nous vous offrons le film français le plus vu de l’année 2011 : Intouchables. Il nous a fait rire, il nous a fait pleurer et, pour beaucoup, il fait partie de nos films préférés. Intouchables, c’est l’histoire d’une rencontre improbable entre Philippe, riche aristocrate et handicapé moteur et Driss, jeune de banlieue engagé par hasard comme aide à domicile. C’est la collision de deux univers complètement différents, mais qui permettra à une amitié inégalable de se forger. Ensemble, ils régneront dans un monde où handicap et fracture sociale ne sont pas des gênes. Ensemble, ils seront… intouchables. Quoi de mieux que ce film extraordinaire qui nous rappelle, encore et toujours, que l’amitié est la plus belle chose de ce monde ? Si vous ne croyez toujours pas à la magie de Noël ; si vous pensez que le scénario est bidon ; que le réalisateur vit dans un monde de Bisounours, n’oubliez pas : le scénario est tiré d’une histoire vraie… Alors installez-vous confortablement sur votre canapé et profitez de ce chef-d’œuvre avant d’aller joyeusement fêter Noël !

Bonnes fêtes à tous !

Ont collaboré à cet article : J.C. ;  Camille Bronchart ; Pauline Thurier ; Catherine Rodrigues ;  Margaux Lidon ; Cassie Godin ; Laurine Lassalle

Publicités

Une réflexion sur “Le calendrier de l’Avent de Jollies spécial films !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s