La tiny-house : une maison-roulotte très cosy

La tiny house, ou mini-maison a vu le jour aux États-Unis dans la fin des années 1990. Jay Shafer est considéré outre-Atlantique comme l’apôtre de la tiny house. Il a fondé en 2002 la Tumbleweed Company, qui bâtit ces petites maisons aux quatre coins des États-Unis.

Très populaire Outre-Atlantique, des quartiers de mini-maisons voient le jour, notamment au Québec, avec l’exemple de la ville de La Sarre, qui a lancé un nouveau projet pour construire 24 nouvelles mini-maisons. Un projet similaire, les Katrina Cottages, a lui été réalisé à la Nouvelle Orléans pour pouvoir rapidement offrir un nouveau chez-soi aux victimes de l’ouragan Katrina, en 2005.

tiny-house-giant-journey-mobile-home-jenna-guillame-3
Source : http://www.boredpanda.com/tiny-house-giant-journey-mobile-home-jenna-guillaume/

Ce nouveau mode d’habitation commence à faire son apparition en France et semble attirer de plus en plus d’adeptes. Il s’agit en effet d’un mode de vie beaucoup plus simple mais qui ne nécessite pas forcément de sacrifier certaines de ses habitudes. Leurs adeptes leur confère un lien plus proche avec la nature – car souvent construites en bois – et se sentent plus proches de leur famille et de leurs amis grâce à ce mode de vie plus lent et harmonieux.

Ces tiny houses offrent, dans un espace réduit, tout le confort moderne grâce à des rangements très ingénieux et à une optimisation maximale de la surface disponible. L’intérieur, souvent en bois, est très chaleureux et donne libre cours à son imagination pour la décoration. Cette forme d’habitation offre aussi la possibilité de vivre dans tous les styles de maison imaginables, de la roulotte au bungalow sur pilotis. On peut implanter sa bicoque à la campagne, montagne, en bord de mer, en ville, sur un lac ou même dans un arbre !

tiny-house-giant-journey-mobile-home-jenna-guillame-6
Source:http://www.boredpanda.com/tiny-house-giant-journey-mobile-home-jenna-guillaume/

Ces habitations sont également écologiques, peu cher d’entretien, ne consomment que peu d’énergie et peuvent être autonomes grâce à un des panneaux photovoltaïques, un filtre pour les eaux usées, un chauffage au gaz ou au poêle à bois, ou bien raccordées au circuit local.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un permis de construire pour acquérir ce type de maison en France car elles sont pour le moment considérées comme des caravanes. Il faut cependant être titulaire du permis de conduire pour pouvoir la transporter. Le poids ne doit pas non plus dépasser 3.5 tonnes pour que la maison puisse rouler sur les routes de l’Hexagone, tractée par une camionnette.

tiny-house-family
Source: http://smallhousebigadventure.com/2014/05/19/floyd-tiny-house-tour-photos/

Bien que certaines mini-maisons ne fassent que 15m², soit environ la taille d’un studio, d’autres vont jusqu’à 50m², ce qui équivaut à un appartement. Les prix varient de 20 000 à 50 000€ ce qui permet de vivre dans son propre logement sans avoir à rembourser d’emprunt ou à payer un loyer. C’est donc une solution idéale pour les célibataires, les jeunes couples et une façon abordable d’habiter dans la mini « maison de ses rêves ».

J.C.

Publicités