Les conseils ciné de la rédaction pour la semaine du 14 octobre 2015

Comme chaque semaine, la rédaction de Jollies a sélectionné pour vous les films de la semaine à ne pas manquer. Parmi les films sortis mercredi 14 octobre, en voici quatre, qui nous l’espérons, vous ferons sortir de votre canapé pour vous installer dans un autre fauteuil (ils ont du popcorn, eux).

Les Nouvelles Aventures d’Aladin

Si vous avez toujours une âme d’ado (ou que vous êtes toujours un(e) ado), ce film vous plaira sûrement. Pour les plus âgés, traînez de force votre frère/sœur/cousin/cousine de 13 ans et allez voir ce film aussi, vous aurez une excuse. On vous promet du rire pour ce remake des Mille et Une Nuits, bourré de néologismes. Pour une analyse plus en profondeur, vous y trouverez un peuple tyrannisé et un gentil qui essaie de sauver ce pays. Une bonne sortie pour attendre Noël.

Tête Baissée

L’esclavage sexuel en Europe est le sujet de ce film qui dépeint une dure réalité. La presse le qualifie de « captivant », il plaira sûrement aux aficionados des documentaires. Un film dur, où la fiction s’immisce par la relation qui se développe entre les deux personnages principaux, mais qui pose les bonnes questions.

L’Homme Irrationnel

Ce film a reçu des critiques très négatives Outre-Atlantique, parmi lesquelles le Wall Street Journal : « C’est un film qu’on oubliera dès la sortie du prochain Woody Allen. » . Mais ce nouveau Woody Allen est qualifié de chef-d’œuvre par la presse française. Si vous n’êtes pas encore convaincu que votre prof de philo est un être humain, allez voir l’histoire de ce prof de fac. Abe est tiraillé par ses choix de vie amoureuse (ou son absence de choix). Bon, peut-être qu’être prof de philo vous fait trop réfléchir, mais ce film reste tout de même l’histoire d’une vie, un chemin sinueux. En forêt. Après un orage. Quand tous les arbres sont tombés. Mais Abe se relève. Mais, la suite se complique aussi.

Crimson Peak

Avis mitigés de la presse, certains font l’éloge du nouveau film de Guillermo del Toro, tandis que d’autres le trouvent plus que décevant. On retiendra que ce film d’horreur se distingue par l’époque qu’il dépeint. En pleine Révolution Industrielle, Edith Cushing (Mia Wasikowska), qui communique avec l’au-delà, reçoit un avertissement, celui de ne pas aller à « Crimson Peak ». Vous l’aurez deviné, elle y met les pieds avec son nouveau mari (Tom Hiddleston), faisant connaissance avec l’étrange sœur de ce dernier. Toutes sortes de créatures fantomatiques et peu sympathiques sortent des placards. Une histoire romantique sur fond gothique victorien et entremêlée de dangers mortels. Âmes sensibles, abstenez-vous…

J.C.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s