Lady Gaga, « Til It Happens To You » : quand l’art condamne le viol

Lady Gaga fait son grand retour avec un clip bouleversant, « Til It Happens To You », dans lequel la chanteuse américaine dénonce les agressions sexuelles sur les campus universitaires.

« Une femme sur cinq sera agressée sexuellement à l’université si rien ne change. »

Lady Gaga n’hésite jamais à utiliser son art pour appeler à la réflexion de la société. Cette fois, c’est au viol sur les campus universitaires qu’elle s’attaque. Avec l’auteur-compositrice Diane Warren, la chanteuse lance « Til It Happens To You », littéralement « Jusqu’à ce que cela t’arrive ». La chanson a été spécialement écrite pour le documentaire « The Hunting Ground », (« Le terrain de chasse »), sorti en février 2015, qui traite des agressions sexuelles sur les campus.

Haletant, choquant, révoltant, mais surtout violent, le clip met en scène quatre étudiantes confrontées à des viols. C’est Catherine Hardwicke, réalisatrice du premier opus de la saga Twilight, qui a été chargée de réaliser la vidéo. Son mot d’ordre ? Pas de tabou. Dès la première séquence, un avertissement indique aux spectateurs que la vidéo peut choquer les âmes sensibles, mais qu’elle reflète la réalité du quotidien des campus universitaires. Puis le clip, en noir et blanc, s’ouvre.

Quatre étudiantes, quatre situations différentes, toutes traumatisantes. De la fille qui va s’amuser en soirée au transgenre qui sort de la douche, quatre agressions qui se déroulent devant les yeux choqués du spectateur. Les scènes sont entrecoupées de témoignages des victimes, écrits sur leur propre corps : « je me hais parfois » ou encore « je ne suis bonne à rien ». Des pensées que de trop nombreuses jeunes femmes ne peuvent exprimer à leurs proches, puisque seulement 12 % des agressions sexuelles sont dénoncées aux États-Unis.

Pendant près de quatre minutes, Lady Gaga chante, accompagnée par de simples violons et piano. En renonçant à se cacher derrière son habituelle musique électronique, elle se dévoile elle-même. Ce n’est plus la chanteuse Lady Gaga, c’est la femme Stefani Germanotta qui dénude son âme pour aider les victimes qui n’arrivent pas à faire comprendre leur souffrance : « Til it happens to you, you don’t know how it feels » (« jusqu’à ce que cela vous arrive, vous ne savez pas ce que cela fait »). La chanson diffuse néanmoins un message d’espoir : les victimes, aidées par leurs amis et leur famille, parviennent finalement à se relever et à sortir de leur isolement. Ce sont des dizaines de jeunes filles qui défilent fièrement dans un couloir, épaulées par leur entourage.

De l’espoir, certes, mais le clip s’achève sur des statistiques qui glacent le sang : « une étudiante sur cinq sera agressée sexuellement sur le campus si rien ne change. » Choc. Lentement, le numéro d’aide aux victimes d’agressions sexuelles s’affiche. Les spectateurs sont également invités à rejoindre It’s On Us, mouvement qui lutte contre les agressions sexuelles envers hommes et femmes (itsonus.org), situations très peu abordées aux États-Unis. Le clip hyperréaliste, loin d’être une vidéo tragique visant à faire pleurer dans les chaumières, est avant tout une tentative de lever le voile sur ces tabous.

Lady Gaga et Diane Warren désirent aider les victimes de ces situations avec « Til It Happens To You », comme l’exprime la chanteuse sur Twitter : « nous espérons que vous ressentirez notre amour et notre solidarité à travers cette chanson, et peut-être que vous trouverez la paix en sachant que vous n’êtes pas seules. » Gaga ajoute également sur sa chaîne Youtube qu’une partie des bénéfices de la chanson sera reversée à des associations venant en aide aux victimes de viols. La chanteuse américaine avait elle-même avoué, il y a un an, avoir subi des agressions sexuelles.

Cassie GODIN

Crédit image à la une : Wikipédia

Une réflexion sur “Lady Gaga, « Til It Happens To You » : quand l’art condamne le viol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s